Mathieu DUBROCA

Né en 1981, Mathieu Dubroca commence ses études musicales à l’age de 5 ans mais c’est en 1996 qu’il intègre le Conservatoire Nationale de Bordeaux dans la classe de basson et obtient un premier prix en 2001. C’est en parallèle à ses études instrumentales qu’il commence le chant dans la classe d’Irène Jarsky toujours au CNR de Bordeaux. Très vite il intègre l’atelier lyrique du conservatoire et fait ses premiers pas sur scène : Cosi fan tutte de Mozart, The Medium de Menotti, Il ritorno d’Ulisse in patria de Monteverdi, l’ivrogne corrigé de Glück… Il poursuit ses études au conservatoire de Paris et obtient son diplôme en 2007. Sur scène il aborde le grand répertoire lyrique, notamment dans Thaïs de Massenet sous la direction de C.Eschenbach au théâtre du châtelet ou encore L’italienne à Alger de Rossini.

 

En 2013 il est artiste invité pour une saison au Stadttheater de Koblenz où il participe à plusieurs productions dont la création allemande de l’ouvrage Les Boulingrins de G. Aperghis dans le rôle titre. Plus récemment, on a pu l’entendre avec l’ensemble Le Balcon dirigé par Maxime Pascal ou bien avec la « compagnie Manque pas d’Air » dirigée par Alexandra Lacroix pour le spectacle Et le coq chanta…. à l’Athénée Louis Jouvet à Paris. Dans le répertoire de chambre il se produit régulièrement aux côtés de la pianiste Hélène Pey- rat avec qui il donne plusieurs récitals aussi bien dans le lied (Schubert, Schumann,…) que la mélodie française (Ravel, Poulenc, Faure,…). Il se produit également aux côtés du quatuor Voce à plusieurs reprises Mathieu Dubroca est membre de l’ensemble « Accentus » dirigé par Laurence Equilbey ainsi que de l’ensemble « Les Cris de Paris» dirigé par Geoffroy Jourdain, deux ensembles au sein desquels il participe à de nombreux concerts et enregistrements.