Ryan VEILLET

Originaire des Etats-Unis, Ryan VEILLET vit sa passion pour le chant et la scène depuis son plus jeune âge. Il a commencé le chant à l’église ou sa mère dirigeait le chœur, et s’est très vite produit dans des productions de théâtre et comédie musicale sur les scènes locaux. En parallèle, il s’intégré dans les orchestres du Tacoma Youth Symphony comme premier hautbois solo.

Il poursuit ses études a Pomona College en Californie, ou il obtient sa licence en musicologie et performance vocale et instrumentale. Il étudie auprès la soprane Gwendolyn Lytle, qui lui pousse à se former dans le chant lyrique. Pendant son dernière année en Californie, Ryan devient directeur artistique de  l’ensemble vocale The Claremont Shades, et décide de continuer sa formation musicale en direction des chœurs.

C’est à l’Université de Wisconsin-Madison que Ryan étudie la direction auprès de Beverly Taylor et Bruce Gladstone. Il dirige le Master’s Singers et Women’s Chorus, et il continue ses études en chant avec Mimmi Fulmer. Il commence à se produire lui-même en tant que ténor soliste avec des ensembles comme Eliza’s Toyes (direction Jerry Hui) et Madison Bach Musicians (direction Trevor Stephenson).

En 2011 Ryan se produit pour la première fois en France, aux Folles Journées de Nantes avec l’ensemble Pygmalion (direction Raphael Pichon). Il s’intègre rapidement aux seins des meilleurs ensembles vocaux Français : les Cris de Paris (Geoffroy Jourdain, direction), les Éléments (Joel Suhubiette, direction), et Accentus (Laurence Equilbey, direction). Il poursuit son enthousiasme pour la musique contemporaine avec des jeunes ensembles comme le Macadam Ensemble (Etienne Ferchaud, direction), la Tempête (Simon-Pierre Bestion, direction), et les Métaboles (Leo Warynski, direction). Il se produit souvent sur scène, et a joué au Théâtre du Chatelet, l’Opéra Comique de Paris, ainsi que le Grand Théâtre de Luxembourg.

Ryan continue de faire de l’oratorio en soliste, de La Messie de Haendel avec Le Palais Royal (Jean-Philippe Sarcos, direction), au Passion de Saint Jean de Bach avec Les Folies du Temps (Olivier Dejours, direction). Il se produit en soliste sur scène aussi, dans le rôle de l’aveugle dans l’opéra La Nuit Aveugle de Santiago Diez Fischer avec le Balcon (Maxime Pascale, direction), et dans les roles de Mopsa et Secrecy dans The Fairy Queen de Purcell avec Les Folies du Temps.

Avec le compositeur Mike Solomon et trois autres jeunes chanteurs, il fonde L’Ensemble 101 en 2011. Ils créent ensuite trois œuvres musico-théâtrales : So Pretty, Overtime, et Sit Ozfårs Wysr. Ils sont invités en 2016 pour jouer Sit Ozfårs Wysr au Festival International de Bergen en Norvège, et ils se produisent dans le « off » du Festival d’Avignon dans la même année. Ils sont actuellement en résidence a la Villa Arson a Nice, ou ils collaborent avec des plasticiens pour créer leurs prochains œuvres.